Quelles sont les variantes du ReiKi ?

ReiKi à Paris

Les praticiens du ReiKi à paris deviennent de plus en plus nombreux. Cette méthode de soin naturelle apporte depuis son importation en France, des solutions aux maux récurrents au sein de la population. Bien que cette pratique issue de la médecine non conventionnelle japonaise paraisse immuable à son origine, ce n’est en réalité plus le cas. En effet, le ReiKi est pratiqué sous différentes formes et semble varier d’une école à une autre ; ce qui entraîne même des déviances dans le domaine. Vous pourrez découvrir, à la lecture de ce texte, certaines variantes actuelles de cette méthode japonaise.

Quelles sont les formes de ReiKi les plus connues ?

Pour être sûr de pratiquer une forme conventionnelle de ReiKi à Paris, il est important de procéder minutieusement au choix de son formateur. Pour cela, connaître les différentes variantes de cette thérapie vous permettra de vous orienter vers un formateur professionnel pour votre initiation. Aujourd’hui les faussaires sont nombreux, vu qu’il n’y a pas encore de réglementation officielle en France, dans le domaine. Si vous voulez être sûr d’adopter un bon instructeur pour votre formation, vous pourrez vous rendre sur ce site et découvrir ce qui se fait de mieux en matière de ReiKi en France.

Afin que vous ne tombiez pas sous le coup de formateurs qui discréditent le ReiKi à Paris, apprenez à connaître ses différentes variantes les plus usitées :

  • Le Reiki Ryoho : encore connu sous le nom de Reiki Usui, c’est la forme élémentaire issue des recherches de Mikao Usui Sensei, son inventeur. C’est donc la théorie authentique, basée sur les préceptes mis en place par le Sensei lui-même. Grâce à cette méthode traditionnelle et douce, l’être humain peut se revitaliser physiquement, émotionnellement et psychologiquement en harmonisant de façon convenable son énergie, son esprit et son corps ;
  • Le ReiKi chamanique : c’est l’association du reiki avec le chamanisme, une pratique amérindienne. Cette forme de ReiKi à Paris sort du contexte originel de la chose ; puisqu’il implique de mettre l’humain en relation avec les forces spirituelles animalières et de la nature grâce à des rituels chamaniques.
  • Le ReiKi Saku : cette variante intègre plusieurs niveaux de thérapie sur les plans nutritionnels, physiques, psychiques et autres ;
  • Le ReiKi antique Egyptien : il s’appuie sur la puissance des éléments terrestres que sont l’air, la terre, le feu, l’eau et l’esprit. Il se base également sur les chakras et ses pratiquants font usage de cristaux et des puissances surnaturelles pour faire du ReiKi à Paris.
  • Le ReiKi angélique : comme son nom l’indique, ses adeptes se connectent à une énergie angélique pour guérir le corps, l’âme et l’esprit (plus de précisions sur Astuce-sante.fr).

Il existe plusieurs autres variantes de ReiKi en France et dans le monde. Ceux cités ci-dessus se retrouvent plus fréquemment dans le domaine et sont mis en œuvre plus par des praticiens ayant appris la forme traditionnelle d’Usui.

Quelle formation de ReiKi suivre et comment la choisir ?

Plusieurs formations sont proposées dans le domaine par toutes sortes de praticiens. Si la vigilance doit être de mise face aux spécialistes auto-proclamés, vous devez également comprendre que toutes les formations de ReiKi à Paris ne sont pas appropriées. L’idéal serait d’amorcer une formation basée sur les principes de Mikao Usui. Ainsi, pour une première initiation, un programme de ReiKi Ryoho serait la solution idéale.

En effet, si vous avez envie de rompre avec les diverses péripéties autour de vous et vivre en harmonie avec votre environnement et vous-même, vous trouverez à paris des formations basées sur la traditionnelle méthode japonaise d’Usui. Les trois niveaux de cette médecine alternative vous permettront de comprendre de fond en comble comment employer ces techniques de soin naturelles. Vous pourrez alors intégrer le cercle des véritables pratiquants du ReiKi à Paris.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *